ACTUALITÉS

Gércei-Vadász Magyar Vizsla Kennel

 

Les field trials, Qu'est-ce que c'est?

Le vizsla est un chien d'arrêt ce qui signifie qu'il est extrêmement adapté pour faire le travail avant le tir. Un vizsla peut, outre rapporter ou faire de la recherche au sang, également rechercher le gibier vivant, aux champs ou au bois, pour son propriétaire chasseur ou conducteur. Rechercher et arrêter le gibier s'appelle: "le travail avant le tir".

 

 

 

Dans notre élevage nous apportons beaucoup d'importance au fait que les chiens utilisés à la reproduction ont déjà fait la preuve de leurs qualités de chien d'arrêt. Dans les field trials de l'Europe de l'Ouest ainsi que dans ceux de l'Europe Centrale les chiens sont jugés sur la qualité du travail de chien d'arrêt qu'ils démontrent. Ce genre de compétition est pour beaucoup de nouveaux propriétaires d'un vizsla une chose inconnue ce qui est la raison pour laquelle nous essayons ici de donner un peu plus d'informations sur ce genre de compétition pour chiens de chasse.

 

Le chien accompagné de son conducteur doit rechercher le gibier (faisan, perdrix, caille) sur le terrain indiqué par les juges avec une quête systématique (en principe face au vent) et l'arrêter. Dans les concours de printemps les chiens ne recherchent que des couples de perdrix dans un couvert bas. A l'automne les chiens travaillent sur des terrains aptes à la chasse pratique, le chien pouvant faire "un point" sur chaque type de gibier à plumes.

 

 Le parcours du chien est de 15 minutes ce qui explique le fait qu'un chien qui court vite et dispose d'un bon nez aura plus de chances pour trouver et arrêter du gibier que son concurrent un peu moins doué.

Au cas où le chien a fait un excellent premier parcours sans avoir eu d’occasion pour arrêter du gibier, et que ce chien ait été de « grand mérite » dans sa recherche, les juges peuvent lui donner une, voire deux autres chances au maximum pour trouver un oiseau, chaque reprise prenant fin dès que le chien a eu l’occasion d'arrêter.

 

Un point débute par la prise de l'émanation du gibier, suivie d'un arrêt (rester immobile devant le gibier, le nez indiquant la direction où celui-ci se trouve), éventuellement suivi d'un coulé (approcher le gibier àl’ordre de son conducteur) et rester immobile (steady) à l'envol des oiseaux et au tir. Le point ne se termine qu'avec la reprise en laisse.

Au printemps un coup au pistolet d'alarme est tiré à l'envol des oiseaux et il n'y a pas de rapport. Pendant les concours d'automne on tire soit avec un pistolet d'alarme soit avec un fusil de chasse. Si l'oiseau n'a pas été tué le chien doit faire un "rapport à froid" avec un oiseau déjà mort.

 

Au cas où l'oiseau a été tiré (ce qui se pratique de moins en moins) le chien doit attendre l'ordre pour faire le rapport, rechercher l'oiseau et le ramener et le donner dans les mains de son conducteur. Dans les concours d'automne le rapport est exigé sauf pour le C.Q.N.

 

 

QUELS QUALIFICATIFS SONT POSSIBLES?

CACT - RCACT - CACIT

LES DIFFÉRENTS TYPES DE FIELD TRIALS

C.Q.N. (certificat d'aptitudes naturelles):

pour le chien ayant fait un parcours excellent avec un point excellent mais qui à cause d'une faute de dressage (bouger à l'envol ou au tir, non-respect du lièvre) ne peut pas prétendre à un autre qualificatif.

 

les qualificatifs: "Bon", "Très Bon" et "Excellent"

sont accordés par les juges suivant leur appréciation pour le travail du chien (quête, style, qualité du point et éventuellement du rapport).

 

Aux concours nationaux les juges peuvent attribuer également au meilleur chien classé à l'excellent le CACT (certificat d'aptitude au championnat national de travail) si le parcours a été de grand mérite et au cas où éventuellement au deuxième chien classé à l'excellent et aussi de grand mérite, la RCACT (réserve certificat d'aptitude au championnat national de travail). Ces récompenses ne sont pas attibuées automatiquement.

A la fin des concours internationaux les chiens qui ont été classés au CACT concourent en barrage pour le CACIT (certificat d'aptitude au championnat international de travail) et éventuellement pour la RCACIT (réserve certificat d'aptitude au championnat international de travail). L’attribution ou non de ces récompenses est fonction du style du chien. Les chiens devant courir dans le « style » de leur race.

"jeunes": pour les chiens ayant au maximum 2 ans (en Belgique et aux Pays-Bas);

"derby": pour les chiens ayant au maximum 30 ou 36 mois selon le pays où se déroule le concours;

"novice": pour les chiens ayant plus que 2 ans mais sans classement en "ouvert" (aux Pays-Bas);

"amateurs": pour les chiens conduits par leur propriétaire ou leur éleveur n'ayant pas obtenu en "ouvert" un meilleur classement que le "très bon"(en Belgique);

"ouvert": participation possible de toutes les races des chiens d'arrêt continentaux;

"club": participation réservé à la race représenté par le club organisateur;

"interclubs": participation réservé à plusieurs mais pas à tous les races des chiens d'arrêt continentaux.

Il me sera d’un grand plaisir d'informer le mieux possible chaque personne qui serait intéressée

par ce genre de compétition (entraînement, concours, règlementation).

© 2014 copyright by Gércei-Vadász Vizsla Kennel